Search

Ambiance inédite à la Cité de Carcassonne


Habituellement ininterrompu, le flux d’humains entrant ou sortant de la Cité par la Porte Narbonnaise (ci-dessus) n’est plus. La forteresse semble désertée. Hormis le souffle d’une légère brise et la rumeur lointaine de la circulation routière, rien, pas un bruit. J’entre.

Aussi loin que je puisse voir, la rue Cros-Mayrevieille – du nom de l’historien et archéologue du XIXe siècle qui sauva la Cité – est dépeuplée. Cette artère grouille généralement de touristes qui musardent nonchalamment et de Citadins plus ou moins agacés qui tentent de se frayer un passage pour rentrer chez eux. Seuls témoins de vie, deux ou trois magasins ouverts. J’emprunte la première à gauche, rue Saint-Sernin, vers la place Marcou. Autrefois prise d’assaut par les convives des six ou sept restaurants qui l’occupent, la place est aujourd’hui vide. Les tables et chaises ont disparu. Seuls vestiges du tumulte passé, les parasols, repliés, se contentent d’accompagner les platanes dénudés dans un rythme tout en verticalité. En face, un couple s’éloigne rapidement.

Je quitte la place Marcou vers la place du château.

L’immense portail ajouré de la barbacane du château comtal est clos. Soudain, un éclat de rire retentit ! Suivant le son, je contourne l’épais mur de la barbacane par la gauche pour gagner une placette qui offre un beau point de vue sur l’enceinte, le fossé et le pont d’entrée du château comtal.

Assises sur l’un des bancs, deux amies rient de bon cœur. Si leur joie anime agréablement les lieux, elle en souligne aussi la solitude singulière. Nous nous saluons d’un signe de tête puis, discrètement, je longe le mur de la barbacane et m’installe devant le point de vue. Le soleil fait une timide apparition.

Perchés sur les hourds de la tour des Casernes, les pigeons gardent les lieux en attendant des jours meilleurs.

Reprenant la rue de la Porte d’Aude, puis la rue Saint-Louis, je me dirige vers la basilique Saint-Nazaire. La chanson de Claude Nougaro « Il y avait une ville » me vient alors à l’esprit. Hier encore, pleine « de couleurs, de mouvements et de bruits », la Cité semble figée dans un abandon récent. « Que se passe-t-il », pourrait-on se demander si l’on était catapulté en cette forteresse après avoir tout raté des douze derniers mois.

Place Auguste Pierre Pont, ancien curé de la basilique, qui pendant l’occupation cacha dans la crypte des personnes pourchassées, j’entre dans l’édifice religieux. Trois personnes y admirent les vitraux tandis qu’un vieil homme prie avec ferveur. Je me promène, séduite par les jeux de lumière.

Quittant la basilique, je m’engage rue du Plo puis rue Raimond-Roger Trencavel. Là, derrière un haut mur de pierre, retentissent les cris de nombreux enfants : il est l’heure de la récréation à l’école bilingue Calendreta, où les cours sont donnés en occitan et en français. Plus loin, quelqu’un écoute du rock suffisamment fort pour que les notes traversent le simple vitrage. Je profite un instant de la musique. À deux pas de là, un couple jardine. Ailleurs, une conversation filtre par une porte entrebâillée. Je souris, rassurée : derrière les portes, murs et fenêtres, le cœur de la Cité bat pleinement. Je sors comme je suis entrée, par la Porte Narbonnaise. Seuls sur les lices, trois hommes chantent a cappella. Ces ménestrels des temps modernes tombent à point nommé : ils donnent l'échelle de cet ensemble monumental.

Je quitte la Cité des Trencavel émerveillée comme à chaque visite, et troublée par son inédite quiétude.


Poursuivez votre visite à l’aide de plusieurs sites : http://www.remparts-carcassonne.fr/#

https://www.audetourisme.com/fr/a-voir-a-faire/incontournables/cite-carcassonne/

https://www.payscathare.org/les-sites/chateau-et-remparts-de-la-cite-de-carcassonne


C'est avec un cliché nocturne du château de Bertrand de Saissac, vassal de Roger II Trencavel, que je vous souhaite un joyeux Noël et mes meilleurs vœux à toutes et tous.



58 views
© Copyright Emmanuelle Eve Photos
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now